Reaktored 
:: Down The Reaktor Rabbit HoOoOle
icon gallery

Sylvain Stoppani

Noizy, wonky, glitchy Ensembles for NI Reaktor

Sylvain Stoppani - Blinksonic
Sylvain Stoppani commercialise via Blinksonic des produits très personnels : RUIDOZ°, orienté percussions/drums électroniques, AETONZ°, un sampler hybride, SUBSTANZ° véritable station de Beatmaking, VOZ°, un générateur de voix, le granulaire FR3TZ°, et tout récemment CATALYZ°. Mais ce sont des sonorités de guitare que sa toute dernière création FR3TZ° met en valeur de façon très poétique. Ses générateurs possèdent tous une identité visuelle forte et efficace.
www.blinksonic.com
Blinksonic logo

:: FR3TZ°

Harmoniques de cordes granulaires et Beats Euclidiens

Concept

FR3TZ° est un concept minimal de boîte à musique mécanique à 3 cordes générant des environnements sonores vifs et originaux, mélodiques, percussifs et ambiants.

On y entend polyphoniquement des harmoniques de guitare dans une gamme chromatique complète de 5 octaves. Les harmoniques de cordes ont un rendu sonore particulier, mystérieux et subtile. Obtenues en pressant légèrement les cordes avec le doigt au-dessus des frettes, les harmoniques fascinent. Le résultat sonore est un son haut en fréquences, doté d’une distortion et d’artefacts naturels, notamment lorsqu’utilisés comme croule dans sampler un granulaire.

Produit commercial (49,00 €). 
Compatible NKS

sources

  • Guitare acoustique : une guitare acoustique basique pincée avec les doigts.
  • Stratocaster : une Fender Stratocaster à double micro, des cordes usagées, pincées avec un médiator.
  • Strat / Comp : le même double micro Fender Stratocaster, des cordes usagées, pincées avec un médiator, enregistrées avec un traitement de compression dynamique.
  • Telecaster : une Telecaster Squire pincée avec les doigts.
  • Bass Guitar : une basse Ibanez GIO pincée et frappée à la main. 
  • RUIDOZ° Selected : cette banque est une sélection de micro-clics, de kicks et de percussions électroniques extraites d’un des instruments Blinksonic appelé RUIDOZ°. 
IMPORTANT : Il est possible d’importer ses propres samples à l’aide su Sample Map Editor classique de Reaktor.

fretz- guitars

Sequenceur Euclidien

3 séquenceurs euclidiens mono à 16 pas permettent de créer tout type de rythme avec diverses signatures et modes de direction.

MOTEUR GRANULAIRE / TRAVELIZER

Basé sur le module « Grain Resynth » Primary de Reaktor, le moteur granulaire de FR3TZ° crée des grains de 1 à 50 ms permettant d’obtenir des structures de formant intéressantes.
Le mode TRAVELIZER permet de naviguer dans la forme d’onde avec la souris, et fonctionne comme un pad XY.

EFFETS

FR3TZ° est proposé avec six effets complémentaires permettant de sculpter les sons, avec un module Pitchshifter, un filtre 4 modes et un LFO, un module de distorsion à 6 modes, un délai, un chorus, et une réverbération.

MODULE BIANURAL / DOPPLER

Ce module de sons binaural/stéréo ajoute vie et mouvement au son de FR3TZ°, et permet d’ajouter une automation de la position 2D position (Left/Right/Front/Rear). Il peut encore simuler un effet Doppler

:: AETONZ°

Sampler/Synthé Polytonal Hybride

Concept

AETONZ° est un double sampler "resynth" avec un jeu de paramètres de synthèse granulaire. Diverses modulations permettent de traiter le sample à l'aide d'enveloppes globales, de filtres, de LFOs, de Shapers, de trémolos/vibratos, de réverbération, et de composantes de hauteur. 
L'option TONZ° ajoute des notes aléatoirement mais en restant dans l'harmonie.
9 banques (plus de 200 snapshots !)de sons hybrides sont prêts à être joués, dans de nombreux domaines.
il est possible de charger ses propres échantillons.

Produit commercial (19,99 €).
Compatible NKS

:: Interview

Q
Peux tu te présenter en quelques mots ?
R
"Je suis Sylvain Stoppani (aka Ambor Grieko), fondateur et seul membre de BLINKSONIC°. BLINKSONIC° est né du désir de partager et de distribuer des idées de workflow audio et un concept unique de banques de sons. BLINKSONIC° est la conjonction de mon travail sur le processus audio expérimental et l'utilisation du graphisme, et l'objectif est de construire une riche bibliothèque de contenus sonores abordables et inspirants, avec des interfaces graphiques originales et jouables."
Q
Tes créations sont connue pour avoir un personnalité graphique forte et structurée. Peux-tu nous en dire plus ? 
R
La qualité sonore est évidemment cruciale, mais le design ne doit pas sous-évalué. La partie graphique (GUI) est très importante, et pas seulement pour les yeux : la question n’est pas seulement de créer quelque chose de beau, mais aussi de proposer une interface permettant d’optimiser l’appropriation du contenu sonore.
Q
Est-ce que tu vis de développement audio ?
R
Oui.
Q
Qu’est-ce qui t’a amené à créer tes propres Ensembles Reaktor ?
R
J’utilise Ableton Live quasiment depuis son début et Reaktor depuis sa version 3, pour trouver du contenu sonore, que je monte et arrange dans Live. J’ai rapidement réalisé que j’avais avec Reaktor un outil aussi puissant qu’original. J’ai commencé par modifier des Ensembles existants, puis j’ai fini par faire les miens. D’un autre côté, j’ai constaté que la diffusion de mes créations ne correspondaient pas à ce que je souhaitais, c’est à dire quelque chose qui inclurait le processus de création lui-même, et non un produit figé comme dans le temps comme un format de EP ou LP. Je voulais que les formes structurelles de la composition soient autonomes et manipulables.

C’est ce qui m’a conduit à créer la première version de RUIDOZ° incluant de nombreux presets, un peu comme des fragments d’un album inachevé, modifiable par les utilisateurs finaux.
Q
Depuis quand développes-tu pour Reaktor ?
R
J'ai commencé à utiliser Reaktor en 2002, c'etait la version 3 à l'époque.. Une pure découverte pour s'initier à la synthèse mais aussi et surtout dans mon cas à la synthèse granulaire.
J'ai très vite commencé à me créer des patchs perso dans le but de générer des sons super Glitch que j'incorporais à mes productions de l'époque.. J'enregistré de longue impros audio dans Ableton Live ... bien avant qu'ils intègrent le midi. Et enuite je montais tout ça.

Quant au développement dans Reaktor.. c'est venu progressivement.. car comme dit plus haut j'avais toujours des bouts de patch où j’expérimentais l'association entre divers modules qui me plaisaient.
Mes premiers devs réellement aboutis datent de 2013/14.. Quand j'ai vraiment compris la partie structurelle pour personnaliser le GUI et incorporer mes propres boutons, faders, knobs, etc.. et créer une réelle experience utilisateur selon le dispositif audio que j'avais en tête. Et ça donnait ça :
RuidozARP Quadra
Q
C'est quoi l'avenir du point de vue de Blinksonic ?
R
Les librairies sonores conçues comme des instruments virtuels dotées d’interfaces graphiques sexy tendent à être bien accueillies, un peu comme la sortie d’un nouvel album. On a l’impression que les gens achètent ça aussi facilement que des MP3s sur iTunes.

Plus ça ira, plus les producteurs vendront non seulement les produits finis, mais aussi les procédés techniques utilisés pour les créer. C'est beaucoup plus fun et interactif, et j’y crois beaucoup. J’ai lu je ne sais plus où que les « développeurs et les créateurs de démos sont les artistes du futur».
Q
Tant qu'on est dans la prospective, quels sont tes rêves ou envies à venir ?

R
J’utilise des laptops ou ordinateurs tactiles depuis longtemps, mais je finis par m’en fatiguer. Nous avons assez de connaissances technologiques pour nous émanciper système d’exploitation qui gère aussi nos emails, navigateurs, logiciels graphiques, qui peuvent nuire au bon fonctionnement de notre configuration audio. Je rêve donc d’une plateforme informatique dédiée à l’audio, rassemblant le meilleur du logiciel et du matériel en un seul environnement. J’adore par exemple le travail de Teenage Engineering avec l’OP-1 ou plus récemment Organelle de Critter n ‘Guitari.

Q
Utilises-tu d’autre plateformes audio pour le développement ou la musique ?
R
Non, uniquement Reaktor.
Q
D'où viennent tes goût musicaux ?
R
Dans mon enfance, probablement de la musique des Manga, puis ledurock psyché des années 60-70, Hendrix. Mon attirance pour le son provient d’ailleurs probablement de mes écoutes de larsens et de feedbacks, ou de tout autre abus d’effet. J’ai toujours été fasciné par les séquences suggérant des émotions non descriptibles par des riffs ou des mélodies, comme dans Sonic Youth par exemple. Le Hip Hop m’a également aidé à m’intéresser à l’art du sampling. Et c’est plus tard que je me suis dirigé vers la musique électronique. Le EP « Come to daddy » d'Aphex Twin a été décisif.
Q
Allez, pour finir, des musiciens, compositeurs ou sound designers favoris ?

R
Tout le catalogue passé et présent de Rephlex, Schematic, Skam, Planet Mu, Mego, Ghostly, Raster Noton et Warp Records… Les sound designers qui m’impressionnent sont souvent également de bons compositeurs et performers live. J’aime bien la fantaisie de Otto Von Schirach, par exemple. Mais pour des artistes plus récents, disons VHS Head, Meat Bingo, Com Truise, Kelpe, Patten, Vaetxh (aka Rob Clouth), Freeform, Cristian Vogel, Baby Kruger et Freeka Tet.
Translate »
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram